Monsieur Vincent

Les éditions du Lombard à Bruxelles, concurrents de Dupuis, voulaient aussi un saint patron en bande dessinée. : ce sera « Monsieur Vincent » de Raymond Reding.

Monsieur Vincent

Monsieur Vincent

Après le succès du film « Monsieur Vincent » de Maurice Cloche en 1947, avec Pierre Fresnay, ils demandent à Raymond Reding (1920-1999) de dessiner la biographie de Saint Vincent de Paul (1581-1660), fondateur des Lazaristes et des Filles de la Charité. C’est un chef-d’œuvre.

Après cela, Raymond Reding ne dessina plus que des sportifs (Jari, Vincent Larcher, Section R, Eric Castel). Les postes belges et néerlandaises lui ont demandé de dessiner des timbres « Coupe du Monde de Football » en 1998.


Je fais un don