La fête de Noël

Pour les chrétiens, Noël est la fête de la naissance de Jésus, à Bethléem. Les récits qui relatent ces évènements de la vie de Jésus sont dans les Évangiles.

Au plan historique, ni l’année ni le jour de la naissance de Jésus Christ ne sont connus. Les Évangiles ne donnent aucune précision quant à la date de sa naissance. Ce qu’on peut toutefois dire, c’est que Jésus est probablement né entre l’an 7 à l’an 2 avant notre ère. Mais on ne sait pas si c’était l’été où l’hiver.

Pour fêter la naissance de Jésus, la Nativité, l’Église a choisi traditionnellement le 25 décembre. Mais cette date a été fixée par convention. Elle n’a rien d’un anniversaire où nous l’entendons habituellement.

Nativité de Jésus

Nativité de Jésus

Pour les chrétiens, Jésus Christ est le fils de Dieu. Il est venu sur la Terre pour expliquer aux hommes ce que Dieu leur dit de faire pour les rendre heureux et vivre mieux. Il leur envoie un message de paix et de justice.

Noël chez les catholiques

Noël est vécu avec des traditions différentes selon les pays et aussi en France d’une région à l’autre. De même, certaines traditions sont chrétiennes, d’autres non.

La crèche de Noël

Pourquoi fait-on une crèche ?

On fait une crèche pour rappeler les textes bibliques. Jésus est né dans une crèche, signe d’humilité, car il s’installe au milieu des plus pauvres. Et les premiers avertis sont les bergers et non les puissants.

La première crèche aurait été réalisée par François d’Assise en 1223 à Greccio en Italie ; il s’agissait alors d’une crèche vivante, c’est-à-dire avec des personnages réels.

Les crèches dans les églises apparaissent entre le 15ème et 16ème siècle puis dans les familles au 17ème.

Qu’est ce que l’on trouve dans une crèche ?

Il s’agit d’une mise en scène de la naissance de Jésus telle qu’elle est présentée dans le Nouveau Testament : sur une table, une étable miniature est bâtit dans laquelle des personnages sont disposés représentant les parents de Jésus et les bergers réunis autour du nouveau-né.

Les rois mages Gaspard, Melchior et Balthazar, trois sages de l’époque de Jésus, sont représentés en route vers cette même étable. Toutefois, leur arrivée n’est célébrée qu’à l’Épiphanie. Ils symbolisent l’universalité de l’événement qu’est la naissance de Jésus.

La tradition de la crèche est très populaire dans tout le monde catholique. En Provence, les santons qui figurent souvent les métiers traditionnels du XIXe siècle où les scènes de la vie quotidienne de la région ont été ajoutés.

Crèche de Noël, peinture de Botticeli

Crèche de Noël, peinture de Botticeli

Crèche de Noël, peinture de Philippe de Champaigne

Crèche de Noël, peinture de Philippe de Champaigne

Les marchés de Noël

En France, la tradition des marchés de Noël, vivante en Alsace, s’est répandue dans le reste du pays au cours des années 1990. Ils s’étendent généralement de fin novembre à fin décembre.

Les marchés de Noël, présentaient à l’origine des produits artisanaux dédiés à Noël. Ce type de marché s’est développé dans le temps même si la nature des produits à tendance à se banaliser.

Marché de Noël

Marché de Noël

Le sapin de Noël

Un sapin de Noël est une décoration de Noël de tradition païenne, christianisée par les Églises chrétiennes lors du du Moyen-Âge et généralisée à la fin du XVIIIe siècle. Il est souvent associé aux cadeaux de Noël.

Sapin de Noël

Sapin de Noël

Veillée et messes de Noël

La messe de minuit, le 24 décembre au soir, célèbre la naissance de Jésus. Traditionnellement elle commençait à minuit ; aujourd’hui elle a lieu de plus en plus souvent en début de soirée.

La soirée du 24 décembre qui, pour les catholiques, est coupée par la messe , est dans la très grande majorité des cas, passée en famille. Mais pour beaucoup, Noël est simplement considérée comme une fête familiale ou commerciale.

Autrefois on allumait une belle bûche de Noël dans la cheminée. On partage des friandises, de la brioche, des fruits secs ou confits… On peut boire un vin chaud parfumé ou un bon chocolat chaud.

N’est-ce pas un moment idéal pour que les plus jeunes découvrent ce qu’ont vécu par le passé leurs parents et leurs grands parents ?

Le Père Noël

Personnage d’invention anglo-saxonne au XIXe siècle, il est chargé d’apporter des cadeaux. Il est représenté comme un vieil homme pourvu d’une longue barbe blanche et d’une houppelande rouge. Cette image s’accompagne de tout un folklore : traîneau volant tiré par des rennes, lettre de demande de cadeaux à son intention, sac rempli de jouets…

Le Père Noël

Le Père Noël

Les cadeaux de Noël

Les cadeaux s’échangent le jour de Noël avec les personnes réunies sous le même toit, et dans les jours qui suivent avec la famille et les amis proches. Ces cadeaux ouverts le matin de Noël, ou parfois à la fin de la veillée de Noël.

Pour les chrétiens, ces cadeaux de Noël font référence aux cadeaux offerts à l’enfant Jésus par les rois mages : l’or, l’encens et la myrrhe. La tradition de faire des cadeaux se maintient toutefois hors de tout contexte chrétien. De nos jours, cela contribue largement au caractère commercial de Noël.

Cadeaux de Noël

Cadeaux de Noël

Noël est aussi un temps privilégié pour s’interroger en famille sur son mode de consommation. N’est-ce pas un temps privilégié pour partager des cadeaux avec les personnes isolées. Ne peut-on pas accueillir une voisine qui vit seule ou encore un ami malade ?

Les idées ne manquent pas pour faire de Noël un vrai moment d’échange qui fera vivre un vrai moment de bonheur partagé.

Noël chez les orthodoxes

Les églises orthodoxes Grecques fêtent Noël le 25 décembre. Mais les églises orthodoxes russes attendent le 7 janvier pour fêter la naissance de Jésus et la visite des mages.

Les orthodoxes ne font pas de crèche mais représentent la naissance de Jésus par des icônes.

Icône représentant la naissance de Jésus

Icône représentant la naissance de Jésus

Noël chez les protestants

Les protestants ne font pas de crèche mais développent la tradition du sapin. C’est un arbre qui a pour symbole le paradis d’Adam et Ève et la connaissance du bien et du mal.

Des recettes pour fêter Noël

Le repas de Noël est le repas festif, constitué notamment de la dinde de Noël, de fruits de mer, de foie gras et qui se termine traditionnellement par la bûche de Noël. Dessert en forme de petite bûche, ce dernier est souvent un gâteau roulé recouvert de crème, parfois aussi une glace. Cette bûche rappelle la tradition ancienne où l’on mettait au feu une grosse bûche en début de soirée.

Pour les familles, il n’est pas toujours facile de se retrouver tous ensemble. Les dispersions géographiques et le contexte familial (famille recomposée, grands parents qui vieillissent…) rendent les retrouvailles parfois délicates. Si bien que le repas de Noël se fait parfois à des dates différentes selon les familles.

Voici quelques idées de recette :

Fabriquer sa crèche de Noël

La fabrication de la crèche en famille peut être un vrai moment de bonheur partagé. C’est l’occasion pour tous les membres de la famille, en particulier les plus petits, de s’approprier ce temps qui permet de préparer la célébration de Noël.

Crèche fabriquée

Crèche fabriquée

Vous pouvez aussi en profiter pour décorer votre maison. Avec un sapin, une jolie table décorée, des guirlandes des bougies… En Hongrie, des petits fagots de paille sont placés à côté de chaque couvert.

Pour en savoir plus

Un certain nombre d’associations organisent des rencontres dans ce moment particulièrement difficile pour les personnes seules. A titre d’exemple, les Petits frères des pauvres ou la Société Saint Vincent de Paul encore organisent des repas pour les personnes âgées pauvres et des visites. Le Secours catholique distribue des cadeaux aux personnes seules et pauvres, parfois sans domicile.






Je fais un don