Le Veau d’Or

Alors que Moïse faisait l’ascension du mont Sinaï pour y recevoir les Tables de la Loi, les Hébreux, libérés de l’esclavage en Égypte, oublient les prodiges que Dieu a fait pour eux.

Ils pressent Aaron, le frère de Moïse de leur construire une idole d’or, en fondant les pendants d’oreille, les bracelets et les colliers en or qu’ils avaient emportés avec eux. Avec l’or fondu, il construisit un veau d’or que les Hébreux adorèrent à l’imitation du taureau Apis qui était adoré en Égypte.

Lorsque Moïse descendit du mont Sinaï, il vit les Hébreux adorer une idole, contrairement au troisième Commandement. Moïse il fut pris d’une si grande colère qu’il brisa les Tables de la Loi sur un rocher.

Le veau d'or

Le veau d’or

Le Veau d’Or : le sens du texte

Quand tout va mal, quand on se sent perdu, à quoi peut-on se raccrocher ? Cette question habite des millions de personnes à travers le monde.

Comment croire dans la bonté de Dieu alors quand on s’enfonce chaque jour dans la misère la plus grande et que rien ne laisse croire que la situation va s’améliorer ? Quand on se tourne vers le Ciel, celui-ci paraît souvent silencieux.

Nous avons tous en tête l’histoire du Veau d’or. Quarante jours se sont passés depuis que Moïse a quitté son peuple pour aller rejoindre le Seigneur sur la montagne. Jusque-là, le peuple lui avait fait confiance. Ne les avait-il pas sortis de l’esclavage de Pharaon ? Mais maintenant, l’absence devenait insupportable. Soudain le peuple se crut abandonné et prit peur. Alors le peuple demanda à Aaron, le frère de Moïse de lui donner des dieux qu’il puisse voir et toucher. Aaron va s’exécuter, en essayant de gagner du temps. Il a en effet compris que le peuple est dans un tel état d’angoisse et de désarroi qu’il pouvait plonger dans toutes les folies.

Mais les veaux de métal sont encore plus muets que le Dieu invisible ! Ils sont impuissants à nous parler d’amour. Ils ne peuvent pas exprimer une quelconque compassion et la moindre miséricorde !

On se trompe si on va chercher Dieu dans d’illusoires sécurités matérielles. Car Dieu est relation. Dieu est une Parole qui se communique par la voix des prophètes et par celle de nos dialogues intérieurs. Dieu est une Parole qui circule et qui se donne jusqu’à avoir pris chair dans le plus doux des hommes : Jésus de Nazareth, mort sur une croix dans un témoignage d’amour absolu et ressuscité par la puissance de vie de Dieu.

Aujourd’hui, le veau d’or désigne souvent l’argent comme idole, idolâtrie dont le centre de celle-ci est l’argent (voir aussi Mammon). L’excès des sociétés modernes à placer leurs confiance dans le consumérisme et les biens matériels peut être rapproché de l’épisode du Veau d’or.

Le Veau d’Or au cinéma

Le Veau d’Or en peintures

L’adoration du veau d’or, Nicolas Poussin

L’adoration du veau d’or, Nicolas Poussin

Le veau d'or, d'Antonio Molinari

Le veau d’or, d’Antonio Molinari

Pour en savoir plus


Je fais un don