Saint François d’Assise

Né à Assise (en Italie) en 1181, d’où l’appellation « François d’Assise », François est issu d’une famille riche. Durant sa jeunesse, il fait la fête et voyage.

Cependant, il tombe malade. Durant sa convalescence, il ressent une insatisfaction profonde face à la vie. Il cherche autour de lui mais reste sans réponses…

Saint François d'Assise

Saint François d’Assise

Saint François d’Assise, l’ami des pauvres et de la nature

Un jour en écoutant un passage de l’Évangile, il trouve la réponse à ce qu’il cherche : passer sa vie à aimer toute la création. Il change alors sa vie de manière radicale et fait le choix de vivre pauvre en s’habillant d’un vêtement gris ceint à la taille par un cordon.

François annonce les messages de joie, d’espoir et d’amour contenus dans la Bible. Toute sa vie, il fait la promotion de la solidarité aux pauvres, aux démunis, aux marginalisés. Il dénonce les injustices et s’oppose à toute appropriation. C’est dans la prière qu’il trouve toute sa force pour aimer et pour aider les autres.

Un jour, il réalise que toute la Création forme une grande famille, une sorte de fraternité universelle. Il invite tous les humains à l’amour mutuel et au respect de notre mère la Terre, notre sœur la Lune, notre frère le Soleil…

François d'Assise prêchant aux oiseaux, de Giotto

François d’Assise prêchant aux oiseaux, de Giotto

Au terme de sa vie, il rédige ce qu’on appelle le « Cantique du frère Soleil » qui est l’aboutissement de ses enseignements sur le respect et l’amour que tous les humains doivent porter envers toutes les créatures de Dieu.

En 1979, il est proclamé « patron des écologistes » par le Pape Jean-Paul II. Le 13 mars 2013, le cardinal argentin Jorge Mario Bergoglio est élu pape et prend le nom de François, en référence à François d’Assise. Il est le premier de l’histoire et semble vouloir signifier par là sa volonté de voir l’Église retourner à sa mission première : être pauvre parmi les pauvres.

Saint François d’Assise et la crèche de Noël

Une nuit de Noël, dans une grotte à Greccio, François d’Assise créa une crèche vivante. Il utilisa pour cela des animaux vivant et des personnages réels représentés par les gens du village. A la suite de cela, l’usage de la crèche de Noël s’est répandu chez les franciscains et dans les familles.

La crèche, une tradition de Saint François d’Assise :

Vivre selon la règle de Saint François

La Règle de Saint François rythme encore aujourd’hui la vie de nombreux moines et moniales dans le monde :

Prière de Saint François d’Assise

« Seigneur, fais de moi un instrument de ta paix,
Là où est la haine, que je mette l’amour.
Là où est l’offense, que je mette le pardon.
Là où est la discorde, que je mette l’union.
Là où est l’erreur, que je mette la vérité.
Là où est le doute, que je mette la foi.
Là où est le désespoir, que je mette l’espérance.
Là où sont les ténèbres, que je mette la lumière.
Là où est la tristesse, que je mette la joie.

O Seigneur, que je ne cherche pas tant à
être consolé qu’à consoler,
à être compris qu’à comprendre,
à être aimé qu’à aimer.

Car c’est en se donnant qu’on reçoit,
c’est en s’oubliant qu’on se retrouve,
c’est en pardonnant qu’on est pardonné,
c’est en mourant qu’on ressuscite à l’éternelle vie. »

Pour en savoir plus


Je fais un don