La fête de la Chandeleur

La Chandeleur est une fête religieuse chrétienne fixée au 2 février. Son nom officiel est la Présentation du Christ au Temple. C’est la fête de la lumière qui termine le temps de Noël.

L’ Évangile rappelle que 40 jours après Noël, Marie, la maman de Jésus et Joseph, son époux, présentent Jésus au Temple (lieu où les juifs prient) de Jérusalem (Jésus était juif). Dans la tradition juive tous les enfants y étaient présentés après leur naissance. Dans le Temple, vivait le prophète Siméon qui sait que Jésus n’est pas un enfant comme les autres. Il dit que Jésus est « la lumière qui se révèle aux nations ».

Présentation de Jésus au Temple

Présentation de Jésus au Temple

La Chandeleur vient du mot chandelle. En effet, à l’origine, la Chandeleur vient de l’expression latine « festa candelarum » qui signifie « fête des chandelles », car la bénédiction des cierges se déroulait ce jour là.

La Chandeleur en France, Suisse et Belgique

Aujourd’hui, on connaît surtout la Chandeleur en tant que jour des crêpes. Par leur forme ronde et dorée, les crêpes rappellent le disque solaire, évoquant le retour du printemps après l’hiver sombre et froid.

Les crèpes de la Chandeleur

Les crèpes de la Chandeleur

Il existe toute une symbolique liée à la confection des crêpes :

  • On fait ainsi parfois sauter les crêpes de la main droite en tenant une pièce d’or (ou à défaut une pièce de monnaie) dans la main gauche, afin de connaître la prospérité pendant toute l’année. Le but est évidemment que la crêpe atterrisse correctement dans la poêle.
  • On dit aussi que la première crêpe confectionnée doit être gardée dans une armoire et qu’ainsi les prochaines récoltes seront abondantes.

À l’occasion de la Chandeleur, toutes les bougies de la maison devraient être allumées.

La tradition demande aussi de ne ranger la crèche de Noël qu’à partir de la Chandeleur, qui constitue la dernière fête du cycle de Noël.

La Chandeleur au Luxembourg

Héritière d’une ancienne procession aux flambeaux, la tradition du Liichtmëssdag en fait une fête au centre de laquelle se retrouvent les enfants.

Par petits groupes, ils parcourent les rues l’après-midi ou la soirée du 2 février, tenant à la main une baguette allumée ou un lampion confectionné par leurs soins. Ils chantent ainsi dans chaque maison où ils s’arrêtent une chanson traditionnelle. Ils reçoivent en échange une récompense sous forme de sucreries ou de menue monnaie.

Les crêpes de la Chandeleur

La Chandeleur est une belle occasion de réunir tous les membres de votre famille pour passer un moment agréable entre enfants et adultes. La participation de tous donne une ambiance chaleureuse à cette petite fête familiale.

Les crèpes de la Chandeleur

Les crêpes de la Chandeleur

L’idéal est de réunir les enfants vers 16h pour qu’ils puissent préparer la pâte. Puis, comme il faut laisser reposer la pâte pendant environ 1h, vous pouvez occuper ce temps d’attente avec des petits jeux auxquels tous pourront jouer.

Quand le délai de repos de la pâte est passé, c’est le grand moment. Chacun à son tour doit tenter de réussir au mieux les crêpes et il faut les faire sauter et les rattraper avec la poêle. Celui qui fait tomber sa crêpe a un gage : à vous d’imaginer des petits gages amusants.

Une fois que les crêpes sont faites, chacun peut les parfumer à son goût : crêpes au sucre, à la confiture, aux fruits séchés et au miel, à la compote de pommes, au chocolat et bien entendu au Nutella,…

Comme la chandeleur est aussi la fête des bougies, prévoyez des petites lanternes colorées et des bougies pour illuminer la cuisine.

Quelques idées de recette :






Je fais un don