La fête de la Pentecôte

La Pentecôte marque la venue de l’Esprit Saint sur les apôtres et la naissance de l’Église. Jésus annonce qu’il va s’élever vers son Père (l’Ascension) et avant de partir, il leur dit qu’il va leur envoyer une force : l’Esprit Saint.

L'Esprit Saint symbolisé par la colombe et la lumière

L’Esprit Saint symbolisé par la colombe et la lumière

Que fête t-on à la Pentecôte ?

50 jours après Pâques, l’Esprit Saint agit sur les apôtres avec une grande force. C’est pourquoi sont utilisé des images comme le vent ou le feu tellement cette force spirituelle est grande.

L’ Esprit Saint leur donne du courage pour transmettre le message de Jésus Christ et annoncer comment il faut s’aimer. C’est le début d’une longue histoire. Le message du Christ va se répandre dans le monde entier, les apôtres étant les premiers témoins de Jésus Christ.

L’origine du mot « Pentecôte » vient du fait que cet événement est survenu cinquante jours après Pâques (en grec, « pentêkostê » signifie « cinquantième »).

La fête de la Pentecôte à l’étranger

En Allemagne, la procession des cavaliers à la Pentecôte

La chevauchée de la Pentecôte à Kötzting, en Allemagne, compte parmi les processions à cheval les plus grandes d’Europe et remonte à un vœu de 1412. Dans le village de Steinbühl, à peu près à 7 kms de Kötzting, un homme mourant pria et demanda le réconfort de l’église. Le prêtre ne se voyait pas capable d’aller là bas sans protection.

C’était ainsi que spontanément les jeunes garçons de Kötzting partirent accompagner le prêtre. Après un heureux retour, il fut décidé que la chevauchée serait répétée chaque année. Chaque année le lundi de Pentecôte, près de 800 cavaliers en prière traversent la vallée en fleurs de Zellertal pour Steinbühl dans leurs costumes traditionnels, chevauchant leur monture décorée.

La procession des cavaliers à la Pentecôte à Kotzling en Allemagne

La procession des cavaliers à la Pentecôte à Kotzling en Allemagne

Sous le tintement solennel des cloches d’églises, les citadins et les paysans quittent à 8 heures la ville en priant, sur leurs chevaux décorés pour l’occasion, afin de renouveler l’ancien vœu. La procession à cheval est conduite par un cavalier portant la croix, viennent ensuite ceux portant des lanternes, les joueurs de fanfares, le dirigeant spirituel accompagné des servants de messe. Derrière suivent le fiancé de Pentecôte avec les deux garçons d’honneur. La tête du convoi se termine par le fiancé de Pentecôte de l’année précédente, qui porte le drapeau de la bourgade, et ses garçons d’honneur ainsi que par la délégation des garçons de la commune. Les autres cavaliers suivent.

A Chypres, le Kataklysmos

Il s’agit d’une célébration typiquement chypriote : la Fête du Déluge qui coïncide avec la Pentecôte. Elle est célébrée chaque année pendant cinq jours dans toutes les villes côtières, mais surtout à Larnaka où ont lieu les principales festivités.

La célébration même de la fête consiste en une joyeuse procession jusqu’à la mer où les participants s’aspergent généreusement d’eau en signe de purification du corps et de l’esprit. Elle est célébrée aussi par des danses folkloriques ou des courses de bateaux.

On débat parfois des origines de cette fête qui pourrait rappeler de façon très lointaine le déluge et Noé sauvé des eaux, ou encore l’arrivée sur le rivage de Saint Lazare ressuscité, à moins qu’il ne faille y voir la résurgence d’une fête païenne célébrant la naissance d’Aphrodite. Mais c’est en tout cas une fête exclusivement chypriote et tout à fait particulière.

Autres traditions de la Pentecôte

En Moldavie, les chrétiens ornent leurs maisons et leurs églises avec des rameaux verts.

Chez les Juifs, 50 jours après la Pâque Juive, est commémoré la descente du mont Sinaï par Moïse porteur des tables de la loi. C’est la fête de Chavouot.

Des recettes pour fêter la Pentecôte






Je fais un don