Argent de poche, combien donner ?

Nous vous proposons une liste de questions que l’on peut se poser lorsque le sujet de l’argent de poche de son ou ses enfants -jeunes ou adolescents– devient d’actualité.

Argent de poche

Argent de poche

Il est bien sûr difficile de donner une somme précise à tous les enfants du même âge tellement les situations familiales et les comportements d’un enfant à l’autre sont variées. Certains enfants n’en éprouvent d’ailleurs pas le besoin.

C’est néanmoins peut-être l’occasion de tester l’autonomie, la notion d’épargne, la gestion des ressources, les limites de l’argent, la gestion de ses envies en fonction de ses moyens…

Bien sûr, il faut imaginer une somme évolutive sur plusieurs années et donc ne pas être trop généreux au départ car la suite risque d’être plus difficile à négocier.

Les questions à se poser :

  1. De quoi a t-il besoin à son âge ?
  2. Quelles sont ses dépenses personnelles ? Sont-elles justifiées ou non ?
  3. Quelle est sa demande ? Qu’est-ce que j’estime cohérent et juste et comment je me positionne par rapport aux frères et sœurs ?
  4. Je lui paie tout, est-ce que l’argent de poche est nécessaire ?
  5. Qu’est-ce que j’estime cohérent et juste dans sa demande ?
  6. Où et avec qui dépense t-il son argent ?
  7. A t-il des cadeaux à faire ?
  8. Dois-je faire une corrélation entre résultats scolaires et argent de poche ?
  9. Quel sens je donne à l’argent de poche : un petit plus pour se faire plaisir ou une étape pour se prendre en charge (gestion des petits loisirs, vêtements quand ils sont de grands ados, achats de revues, abonnements…) ?
  10. Dois-je lui laisser du temps pour aller dans les magasins ? Si oui, a quel âge ?
  11. Que font les autres familles autour de l’adolescent ?
  12. Qu’en pense t-il ? Faut-il en reparler tous les ans ou tous les 6 mois… pour revoir les besoins ensemble ? Cela peut être un moment d’échange qui peut être très constructif sur la valeur de l’argent.
  13. A partir de quel âge peuvent-ils garder des enfants (ou autres petits services) pour alléger l’argent de poche ?
  14. Dois-je payer des services à la maison comme laver la voiture, faire le ménage… ?
    Attention toutefois de ne pas transformer systématiquement l’aide familiale en service payant, le jeune pourrait perdre le sens du service gratuit.
  15. Il peut y avoir des périodes difficiles financièrement, comment je leur explique ?

Au delà la question de l’argent de poche, n’oublions pas que c’est l’occasion d’échanges sur la valeur de l’argent avec nos adolescents.


Je fais un don