Porter un autre regard sur le handicap !

Le handicap a longtemps été caché dans nos sociétés occidentales, soit par honte, soit pour ne pas avoir à l’imposer aux autres, soit par méconnaissance médicale et soit, encore, parce qu’il pouvait être considéré comme une punition de Dieu.

Aujourd’hui la médecine a apporté son éclairage sur le handicap, des noms sont maintenant mis sur des maladies (tant mentales que physiques) restées longtemps inconnues. Les causes de la situation du handicap sont diverses et peuvent provenir de la naissance, d’une maladie, d’un accident ou encore de la vieillesse. Elles ne sont donc plus «tabou». Le personnel médical et paramédical est formé pour aider, accompagner, la personne handicapée et son entourage familial.

Handicap

Handicap

La personne handicapée dans la société

Le regard de la société, des politiques, des médias a beaucoup changé même s’il reste encore du chemin à faire. Force est de constater qu’il y a une forte prise de conscience du handicap, une volonté d’aider, d’améliorer le quotidien de la personne handicapée mais nos peurs, notre indélicatesse parfois sont souvent des barrières au progrès.

L’insertion des handicapés dans le monde du travail reste encore une question très délicate à laquelle ils sont malheureusement confrontés durement lorsqu’il s’agit pour eux de rechercher un emploi. Malgré l’aide reçue de l’État par les entreprises lorsqu’elles embauchent une personne handicapée, certaines préfèrent encore ne pas avoir d’aide et n’avoir parmi leurs salariés que des personnes valides. Pourquoi ? Peut être parce que nous nous retrouvons face à nos peurs, peur de la différence, peur que cet état devienne aussi le nôtre un jour ou celui de nos proches.

Pourtant, comme l’écrit l’Arche dans l’invitation à son colloque 2011 : « Parce que nous pensons que reconnaître la fragilité, celle des autres et la nôtre, peut être source de renouveau, individuel et collectif, et permet de construire des relations fécondes. Parce que nous pensons que la valeur d’une société se mesure à la manière dont elle traite ses membres les plus fragiles. »

Nous avons encore du chemin à parcourir, pour vivre ensemble en parfaite harmonie, en portant toujours un regard d’amour et non de pitié sur notre frère différent.

Des idées pour aborder autrement le handicap

Changer son regard sur le handicap

Accepter l’autre en tant que personne « ordinaire » et non comme handicapée, c’est lui faire oublier sa différence.

Accepter la différence, vaincre ses peurs

Parler de ses peurs avec la personne. Le handicap n’est ni une tare ni une maladie contagieuse ! C’est la vie, que l’on soit handicapé de naissance ou à la suite d’un accident :
le faire rappeler par de la pitié, ou une aide maladroite, ne tranquillise que la conscience bien pensante de la personne valide, mais n’aide en rien l’intégration de la personne handicapée, et ne l’aide pas à s’accepter en tant que tel.

S’investir dans les nombreuses associations

Devenir bénévole dans une association aide à changer notre regard, à porter une oreille attentive aux difficultés que rencontrent inévitablement la personne handicapée, à lui confier également nos joies, nos peines. C’est dans cet échange que nous prendrons conscience qu’en donnant, nous recevrons beaucoup d’elle, nous apprendrons beaucoup à son contact, et surtout l’essentiel de la vie.

Pour en savoir plus

Des associations

Des centres de rencontres formés de personnes ayant un handicap mental, de leurs familles se retrouvent régulièrement dans un esprit chrétien, pour partager leur amitié, prier ensemble, fêter et célébrer la vie.

Des livres

  • L’homme qui marchait dans sa tête de Patrick Segal.
  • Le scaphandre et le papillon de Jean Dominique Baudy.

Des films et pièces de théâtre

  • Forest Gump, Film de Robert Zemeckis (1994).
  • Rainman, Film de Barry Levinson (1988).
  • Le jeu de la vérité (pièce de théâtre), de Philippe Lellouche, avec Vanessa Demouy, Philippe Lellouche, Christian Vadim, David Brecourt.

 


Je fais un don