Les enfants sont partis, quelle fécondité pour le couple ?

Les enfants sont partis, la vie n’est plus la même. Quelle direction prend alors la vie de couple ? Comment reconstruire une nouvelle vie sans les enfants à la maison ?

Les enfants sont partis, quelle fécondité pour notre couple ?

Les enfants sont partis, quelle fécondité pour notre couple ?

Oser un nouveau départ pour son couple

Changer ses habitudes de couple, couper les anciens rythmes (faire les courses à d’autres heures …) pour dégager un temps inhabituel. Même si nos parents ont besoin de nous, il est bon de ne pas oublier sa vie de couple.

Chacun les trouve sa « recette » en fonction de sa situation. Dans les ingrédients on peut imaginer un bon Kg de tendresse et un peu moins de routine. Mélanger tout cela avec 1 kg d’attention à son entourage.

Et si par chance, on pouvait sortir de sa bulle, pourquoi ne pas se tourner vers les autres ? Un voisin peut avoir besoin qu’on lui fasse des courses, qu’on l’emmène à l’hôpital. Il y a aussi les associations,….on peut y participer en couple.

Car la fécondité ne se limite pas à l’enfantement. Être fécond, c’est  aussi offrir aux autres toutes les richesses qui sont en nous. Parfois on les sous-estime, on ne les imagine même pas. Des exemples ?

  • Les femmes et les hommes politiques sont féconds lorsqu’ils sont au service de leur commune.
  • Les fondateurs et ceux qui s’occupent aujourd’hui des « restos du cœur » sont aussi féconds.
  • Une voisine est seule. Je prends un peu de temps pour prendre de ses nouvelles ou lui proposer de l’aider.
  • Ainsi la fécondité passe aussi par toutes les dimensions de la vie sociale.

Des références bibliques

Dans la Bible, Jean Baptiste (le cousin de Jésus)  demande à ses disciples de  porter des « fruits » et,  la foule lui demande « que devons-nous faire ? ». Il répond, « celui qui a deux vêtements qu’il partage avec celui qui n’en a pas, et celui qui a de quoi manger qu’il fasse de même. »

Si dans notre vie de quartier, on ne voit pas ce qu’on peut faire, il existe une multitude d’associations où l’on peut offrir ses services si simples soient-ils. Tout ce que l’on vit avec les autres nourrit le dialogue dans le couple.

N’oublions pas que les enfants, lorsqu’ils reviennent à la maison, apprécient d’entendre que nous sommes ouverts aux autres. Nous pouvons ainsi leur parler ce que nous vivons et pas uniquement de nos petites misères.

Accéder au texte de la Bible


Je fais un don