Quitter un groupe international pour se mettre au service des jeunes

Diviser son salaire par 2 pour s’occuper de jeunes en difficulté, ce n’est pas banal ! Gaël nous partage son expérience qui repose sur un engagement familial, social, professionnel et ecclésial solide.

Image de prévisualisation YouTube

 

Découvrez la fondation des Apprentis d’Auteuil


Je fais un don