Animer une aumônerie, c’est plein de vie !

Depuis plusieurs années, Violaine anime une aumônerie de l’enseignement public de Mâcon en Bourgogne. Elle nous partage son expérience.

Violaine

Violaine

Animation d'une aumônerie

Animation d’une aumônerie

Une aumônerie en enseignement public dans un lycée et un collège, ça sert à quoi ?

L’Aumônerie de l’Enseignement Public (AEP) a pour but d’accueillir des jeunes dans leurs diversités sociales, culturelles et religieuses pour les amener à devenir des citoyens utiles et responsables.

C’est un lieu de passage, de pause et de dépose, pour poser ses questions, entendre des réponses, partager des expériences. L’AEP est un lieu inconditionnel d’accueil et d’écoute de la vie des jeunes et en cela, elle fait des propositions différentes en fonction des jeunes qu’elle accueille et apprend à connaître.

L’aumônerie leur donne des clés pour comprendre le monde dans lequel ils vivent.
C’est un lieu où les jeunes peuvent être acteurs. Nous les encourageons dans leur capacité d’agir pour rendre compte de leurs idées, choisir leur vie, s’engager dans la société. Nous les aidons à développer leur capacité d’écoute, à accueillir des idées différentes des autres, à relire leur vie et leurs actions.

L’aumônerie est aussi une communauté d’Église, en lien avec la vie locale. Un lieu pour relire sa vie à la lumière de l’Évangile, faire grandir sa foi et construire l’adulte que l’on est appelé à devenir. C’est donc un lieu où l’on peut se préparer au baptême, à l’eucharistie ou à la Confirmation. Mais aussi un lieu pour simplement entendre parler de Jésus.

Qu’est -ce que vous y faites durant l’année ?

Notre année est partagé en plusieurs temps :

Des rencontres d’équipes : pour faire groupe, échanger en fonction des âges et des intérêts (par ex, les lycéens ont parlé de leurs « peurs et comment les dépasser », du dialogue inter-religieux, l’essence de nos vies…).

Des temps fort avec toute l’aumônerie : ciné-débat (dragons, à propos d’Henry, Bruce tout puissant), week-end, animation de messe…

Des temps forts pour rencontrer d’autres jeunes (Journée Diocésaine de la Jeunesse, Bouge ta Planète, rassemblement diocésain de l’aumônerie).

– Et puis, il y a les temps où nous sommes heureux de nous retrouver entre animateurs.

Quelques témoignages de jeunes de l’aumônerie lycée de Mâcon

Sébastien, en Terminale, à l’aumônerie depuis la 6ème

« C’est essentiel en tant que jeune mais aussi dans sa foi personnelle. Ce n’est pas évident d’en parler à d’autres personnes mais dans un contexte favorable comme l’aumônerie c’est plus facile. J’aime l’ambiance, les gens. »

Fabien, 1ère, depuis 4 ans à l’aumônerie

« J’aime animer les 6èmes, c’est intéressant et amusant de les accompagner dans leur foi. J’ai participé au service du repas à l’accueil de nuit. L’aumônerie, c’est intéressant au niveau spirituel (on précise ce en quoi on croit) et fraternel (on se fait plein d’amis). »

Éloïse, en 1ère, baptisée cette année

J’ai découvert un groupe de jeunes très soudés, on se voit même en dehors de l’aumônerie. J’ai été marquée par les 4 jours à Taizé à la Toussaint. Il faut faire l’effort d’aller à l’aumônerie mais on en est toujours content.
Ma démarche de baptême m’apporte une conviction, quelque chose que j’ai partagé, découvert à travers la parole des autres.

Lætitia, en 1ère, depuis la 5ème

On est une bonne équipe bien soudée. On est allés à Taizé, c’était très enrichissant. J’ai aimé l’ambiance de méditation et prière, mais on n’a pas fait que prier. On donne souvent notre opinion, chacun notre tour, cela m’aide à argumenter au quotidien. Cela me permet de faire de nouvelles rencontres.

Mathieu, en 2nde, depuis 6 mois à l’aumônerie

Je me prépare à la 1ère des communions. Le groupe a répondu à mes questions, on étudie des textes, cela me permet d’en savoir plus.  On ne fait pas « qu’apprendre », c’est aussi pour les partager, le vivre ensemble.


Je fais un don