Le livre de l’Ecclésiastique (Siracide): comment vivre sa foi dans la vraie vie ?

La foi est une force qui soulève les femmes et les hommes en leur donnant un but : rencontrer Dieu.

Mais cette orientation serait hypocrite si elle ne se traduit pas dans des attitudes concrètes de la vie de tous les jours. Or, en la matière, il est impossible d’édicter des règles générales en tout lieu et en tous temps.

Chacun doit échanger avec d’autres afin que son expérience mutuelle s’enrichisse et l’aide à grandir.

Le livre de l’Ecclésiastique* (appelé aussi « Siracide » du nom de son auteur : Ben Sirac le Sage) nous permet d’entrer dans cette démarche adoptée par un juif pieux.

Cet ouvrage connut un grand succès au début du christianisme. D’ailleurs, le nom « Ecclésiastique » vient du fait que les premières communautés chrétiennes s’en servaient pour l’instruction des nouveaux baptisés.

* A ne pas confondre avec le livre de l’Ecclésiaste ou Qohélet

Accéder au texte de la Bible

Sens du livre de l’Ecclésiastique
Le Siracide est un livre de sagesse, comme son nom l'indique bien dans le texte grec. La sagesse est un don de Dieu mais nécessite à l'homme du labeur pour l'obtenir.

Ce livre porte en fait plusieurs noms :

• Son nom complet, est la « Sagesse de Jésus Ben Sira », ou plus brièvement, la Sagesse de Sira, d’où la création du terme « Siracide »,

• La traduction latine de la Vulgate lui a donné le nom « Ecclésiastique », car ce livre servait à l’instruction des futurs baptisés désireux d’entrer dans l’Eglise.

Il appartient à la Bible grecque et n’a jamais été retenu dans le canon hébreu.

Assez disparate, le Siracide accumule des sentences, des proverbes, et parfois un enseignement un peu plus détaillé qui forme des petits traités de quelques chapitres, sur des thèmes comme : la mort, le péché, la liberté, la miséricorde divine…

Ce livre appartient à la Bible grecque et n’a jamais été retenu dans le canon hébreu car le texte hébreu n’a pas été porté par la tradition principale du Judaïsme. En effet, les textes en hébreu du Siracide ont été retrouvés à Massada et à Qumrân ou dans la Guéniza (lieu où l’on dépose les manuscrits usagés) de la synagogue qaraïte du Vieux-Caire en 1896. Aujourd’hui, grâce à ces découvertes nous avons les deux tiers du texte hébreu.

 

Histoire de la rédaction du livre de l’Ecclésiastique

Le texte hébreu a été écrit par Jésus Ben Sira vers 190 avant JC, probablement à Jérusalem, et traduit en grec en Égypte une soixantaine d’années plus tard par son petit-fils.

L’auteur dit avoir connu le grand-prêtre Simon le Juste (50,1-20) qui est mort après 200 avant JC.

 

La musique et le livre de l’Ecclésiastique
Les musiques faisant référence au livre de l'Ecclésiastique.

J. Brahms, Ein deutsches Requiem, Op. 45, 1865-68
“Voyez : pendant peu de temps la peine et le travail ont été mon lot, et j’ai trouvé une grande consolation.” Siracide 51,27
Image de prévisualisation YouTube

 

Pour aller plus loin dans le livre de l'Ecclésiastique

Plan du livre de l’Ecclésiastique:

Prologue (hors numérotation)

I- La sagesse

• Le mystère de la sagesse (1,1-10)
• La source de la sagesse : la crainte de Dieu (1,11-21)
• Emportement et patience (1,22-24)
• La crainte de Dieu (1,25-30)
• Tenir bon dans l’épreuve (2,1-6)
• Avoir confiance en Dieu (2,7-18)
• Devoirs envers les parents (3,1-16)
• Sur l’humilité (3,17-20)
• Pour ne pas s’égarer à rechercher l’inutile (3,21-25)
• Sur l’orgueil (3,26-29)
• Sur l’aumône (3,30-31)
• Le devoir d’assister les pauvres (4,1-10)
• La sagesse enseignante (4,11-19)
• Sur la justice et la prudence (4,20-31)
• Les dangers qui guettent les riches (5,1-8)
• Danger du mensonge (5,9-6,1)
• Sur l’orgueil (6,2-4)
• La vraie et la fausse amitié (6,5-17)
• Apprendre la sagesse (6,18-37)
• Liste de recommandations (7,1-22)
• Rapports entre parents et enfants (7,23-28)
• Devoirs envers le clergé (7,29-31)
• Devoirs envers les pauvres (7,32-36)
• Prudence dans les relations avec les hommes et les femmes (8,1-9,18)
• Les chefs (10,1-5)
• Sur l’orgueil (10,6-18)
• Gens dignes et méprisables (10,19-25)
• Sur l’humilité et la vérité (10,26-31)
• Se méfier des apparences (11,1-6)
• Sur la prudence (11,7-9)
• Placer sa confiance en Dieu seulement (11,10-28)
• Se méfier des méchants (11,29-34)
• Donner aux hommes de bien (12,1-7)
• Se méfier des ennemis (12,8-18)
• Attention aux riches et aux puissants (13,1-26)
• Le bonheur du juste (14,1-2)
• Sur l’avarice (14,3-10)
• Profiter avec sagesse de la vie (14,11-19)
• Bonheur du sage (14,20-15,10)
• La liberté humaine (15,11-20)
• Les enfants méchants (16,1-4)
• Sur la punition des pécheurs (16,5-23)

II- Dieu et la Création

• Dieu créateur (16,24-30)
• Création de l’homme (17,1-10)
• L’alliance (17,11-14)
• La miséricorde et la justice divine (17,15-24)
• Appel à la conversion (17,25-32)
• Dieu grand et miséricordieux (18,1-14)
• Apprendre à donner (18,15-18)
• Sur la prudence (18,19-29)
• Se méfier des désirs (18,30-19,3)
• Sur le bavardage (19,4-12)
• Discuter avant de condamner (19,13-17)
• La vraie et la fausse sagesse (19,20-30)
• Quand parler et quand se taire (20,1-8)
• Contrastes et maximes diverses (20,9-31)
• Se méfier du péché (21,1-10)
• Sur les sages et les sots (21,11-28)
• Sur le paresseux (22,1-2)
• Sur les mauvais enfants (22,3-6)
• Comment se comporter avec un sot (22,9-15)
• Sur l’homme résolu (22,16-18)
• Sur l’amitié (22,19-26)
• Sur la vigilance (22,27)
• Prière de l’auteur (23,1-6)
• Être prudent dans les serments (23,7-11)
• Faire attention à ce que l’on dit (23,12-15)
• Sur la luxure (23,16-27)

III- La sagesse et la loi

• Éloge de la sagesse (24,1-17)
• Invitation lancée par la sagesse (24,19-22)
• La sagesse et la loi (24,23-29)
• Le projet de l’auteur (24,30-34)
• Ce qui est désirable et ce qui ne l’est pas (25,1-2)
• La couronne des vieillards (25,3-6)
• Les neuf choses heureuses (25,7-11)
• La femme mauvaise (25,13-26)
• La femme vertueuse opposée à la femme dévergondée (26,1-18)
• Ce qui attriste (26,28)
• Risques dans le commerce (26,29-27,3)
• L’homme et la parole (27,4-7)
• La quête de la justice (27,8-10)
• Sur les sots (27,11-15)
• L’amitié mise en péril par l’indiscrétion (27,16-21)
• Sur l’hypocrisie (27,22-24)
• Le châtiment du pécheur (27,25-29)
• Sur la rancune (27,30-28,7)
• Sur la querelle (28,8-12)
• Sur la mauvaise langue (28,13-26)
• Sur les prêts et les cautions (29,1-20)
• L’hospitalité qui humilie (29,21-28)
• Sur l’éducation des enfants (30,1-13)
• Sur la santé (30,14-20)
• Sur la joie (30,21-25)
• Sur la richesse (31,1-11)
• Comment se tenir dans les réceptions (31,12-24)
• Sur le vin (31,25-31)
• Comment présider un banquet (32,1-2)
• Sur la conversation dans les banquets (32,3-13)
• La crainte de Dieu (32,14-33,6)
• Dieu le seul maître du temps et de l’histoire (33,7-15)
• Projet de l’auteur (33,16-19)

IV- Comment gouverner sa vie

• Ne pas toucher à ses biens avant sa mort (33,20-24)
• Le traitement des esclaves (33,25-33)
• L’inutilité des songes (34,1-8)
• Les bienfaits des voyages (34,9-12)
• La protection du Seigneur sur ceux qui le craignent (34,13-17)
• Sur le culte (34,18-35,15)
• La puissance de la prière (35,16-18)
• Le châtiment des païens (35,19-24)
• Prière pour la délivrance d’Israël (36,1-17)
• Sur le discernement (36,18-20)
• Le choix d’une femme (36,21-27)
• Les vrais et les faux amis (37,1-6)
• Les bons et les mauvais conseillers (37,7-15)
• La vraie et la fausse sagesse (37,16-26)
• Sur la tempérance (37,27-31)
• Sur la nécessité de recourir au médecin (38,1-15)
• Sur le deuil (38,16-23)
• Le scribe et l’artisan (38,24-39,11)
• Hymne à la sagesse de Dieu (39,12-35)
• La misère de l’homme (40,1-11)
• Vrais et faux biens (40,12-27)
• Sur la mendicité (40,28-30)
• Sur la mort (41,1-4)
• Le châtiment des impies (41,5-10)
• Sur la bonne réputation (41,11-13)
• La vraie et la fausse honte (41,14-42,8)
• Souci que les filles causent à leur père (42,9-11)
• Il faut se méfier des femmes (42,12-14)

V- L’action de Dieu dans l’histoire des hommes

• Dieu créateur (42,15-43,33)
• Éloge des pères (44,1-50,21)
• Action de grâce (50,22-24)
• Ajout contre trois nations (50,25-26)
• Reprise du projet de l’auteur (50,27-29)
• Hymne d’action de grâce (51,1-12)
• Invitation à rechercher la sagesse (51,13-30)


Je fais un don