Recette des Ricciarelli de Sienne

Biscuits italiens de l’Avent, très anciens, fabriqués en Italie et assez proche du macaron. C’est un gâteau qui doit être moelleux à cœur. Il n’est pas gras du tout et est exquis. Il était autrefois préparé seulement pour Noël.

Il est aussi dit que Ricciardetto (d’où le nom Ricciarello) della Gherardesca, un Siennois, aurait rapporté au retour des croisades en Terre sainte des gâteaux ayant la forme des babouches du Sultan.

Les Ricciarelli de Sienne

Les Ricciarelli de Sienne

La recette des Ricciarelli de Sienne

Ingrédients

– 250 g de poudre d’amande,
– 230 g de sucre en poudre,
– 60 g d’oranges confites en petits dés,
– 1 sachet de sucre vanillé ou l’intérieur d’une gousse de vanille,
– 2 c à soupe d’Amaretto ou 1 c à café d’amande amère,
– 1 c à café de levure chimique,
– 2 blancs d’œufs moyens pas trop petits,
– du sucre glace pour saupoudrer.

Préparation

Préchauffez le four à 150° pour un four électrique (si four à gaz, méfiez-vous qu’il ne soit pas trop chaud).

Dans une jatte, mélanger le sucre, la poudre d’amande, l’orange confite coupée en petits morceaux, le sucre vanillé et la levure chimique.

Monter les blancs en neige pas trop ferme. Ajouter au mélange l’amande amère et les blancs. Bien mélanger afin d’obtenir une pâte un peu comme de la pâte d’amande. Vous pouvez laisser reposer deux heures au réfrigérateur mais ce n’est pas obligatoire.

Roulez la pâte en rouleaux de 2 cm de hauteur à peu près. Coupez des morceaux de 4 à 6 cm de long. Aplatissez -les et formez des losanges un peu arrondis.
Astuce : pour rouler la pâte et faire les losange, mouillez vous les mains.

Saupoudrez-les de sucre glace et mettez-les sur un papier sulfurisé et enfournez les 12 à 15 min. Surveillez la cuisson. Ils doivent être à peine colorés.

Attention quand on les sort du four, ils peuvent un peu coller au papier sulfurisé. Les mettre à refroidir sur une grille en utilisant une spatule. On peut les saupoudrer à nouveau de sucre glace.

Ils se conservent bien dans une boîte en fer, et en vieillissant, ils deviennent plus durs.

Bon appétit !


Je fais un don