L’église Notre Dame de l’Arche d’Alliance à Paris

Depuis 1998, un étrange édifice se dresse au 81 rue d’Alleray à Paris. Un cube ocre rouge, bardé de barres métalliques, nommé « Notre Dame de l’Arche d’Alliance ». Les habitants du quartier s’étonnent : ce serait une église ?

Eglise Notre Dame de l'Arche d'Alliance

Église Notre Dame de l’Arche d’Alliance

Une église d’architecture moderne à Paris

La pose d’une plaque « Patrimoine du XXème siècle », label accordé à cette église pour son architecture le 21 juin 2013, atteste de l’originalité et de la modernité architecturale de l’Église, et a été l’occasion de mieux comprendre le sens et l’originalité de cet édifice.

Le cabinet Architecture Studio a abouti à ce projet d’un cube posé sur 12 piliers, sublimant ainsi les contraintes de l’urbanisme :  faible emprise au sol, mixité du quartier où se côtoient HLM et immeubles bourgeois.

L’extérieur de l’Église Notre Dame de l’Arche d’Alliance

C’est de cette forme qu’est naturellement venue la dédicace de l’église à Notre Dame de l’Arche d’Alliance :  le bâtiment apparaissait comme un coffre précieux – en latin « arca »-, comme cette Arche d’Alliance qui renfermait les Tables de la Loi données par Dieu dans l’Exode, à la sortie d’Égypte.

En outre, la tradition de l’Église a vu dans l’Arche d’Alliance une figure prophétique  de la Vierge Marie que l’Esprit Saint vient couvrir de son ombre pour qu’elle enfante Jésus, le Messie.

Le cube rappelle également l’image de la Cité sainte évoquée par le livre de l’Apocalypse. Les 12 piliers représentent les 12 apôtres sur lesquels est fondée l’Église.

Eglise Notre Dame de l'Arche d'Alliance

Église Notre Dame de l’Arche d’Alliance

La résille métallique extérieure fait pénétrer le monde en se prolongeant à l’intérieur du bâtiment. Là, elle construit un squelette d’iconostase symbolique. Elle peut aussi  évoquer à nos yeux un échafaudage, rappelant que la construction de l’Église est en perpétuel recommencement.

Les fidèles accèdent à la nef soit par deux escaliers latéraux qui mènent au parvis, soit par un escalier étroit qui part du baptistère. Tout comme l’entrée dans l’Église se fait par le baptême, l’entrée dans Notre Dame de l’Arche d’Alliance passe par le baptistère. La nef elle-même s’appuie sur ce baptistère et l’assemblée est reliée à son image par un dallage de verre en croix.

Eglise Notre Dame de l'Arche d'Alliance

Église Notre Dame de l’Arche d’Alliance

L’intérieur de l’Église Notre Dame de l’Arche d’Alliance

Le plan intérieur est une simple croix grecque, rappelant celui des églises primitives d’Orient. L’assemblée regarde l’autel et le reste des fidèles. Nous sommes ainsi réunis, membres du même corps dont le Christ est la tête.

Intérieur de l'église Notre Dame de l'Arche d'Alliance

Intérieur de l’église Notre Dame de l’Arche d’Alliance

Le chœur, en demie courbe est légèrement surélevé : « Tout le peuple écoutait la lecture de la loi. Le scribe Esdras se tenait sur une tribune de bois. » (Livre de Néhémie).

Les vitraux de Martial Raysse apportent la touche de couleur et de gaieté à ce lieu très sobre et priant. Ils représentent le roi David dansant devant l’Arche et la Visitation. David exprime sa joie à l’entrée de Dieu à Jérusalem, Marie porte en son sein la Nouvelle Alliance et rayonne de lumière.

Vitraux de Martial Raysse

Vitraux de Martial Raysse

Pour en savoir plus

Chaque année, le 20 juin, une messe marque l’anniversaire de la construction de cette église, qui prend parfaitement son sens lors des cérémonies et des offices qui y sont célébrés.

Pour en savoir plus, vous pouvez visiter le site de l’Église de Notre Dame de l’Arche d’Alliance.


Je fais un don