Le labyrinthe de la Basilique de Saint Quentin

Comme quelques très rares édifices religieux en France, la basilique de Saint Quentin, dans le département de l’Aisne, possède un labyrinthe pavé à l’entrée de celle-ci.

Le labyrinthe de la Basilique de Saint Quentin

Le labyrinthe de la Basilique de Saint Quentin

L’existence d’un labyrinthe dans les édifices religieux serait réalisé à l’origine pour chasser les démons. Ceux-ci seraient toujours situés du côté ouest, là où le soleil disparait, donc là où apparaissent la mort et les démons. Les démons, ne pouvant se déplacer qu’en ligne droite, seraient alors piégés par ces labyrinthes.

La tradition veut que le centre de ces labyrinthes représente le paradis. Les pénitents devaient donc suivre le dédale, si possible à genoux, pour arriver au centre. Peu de ces labyrinthes disposaient d’embranchements ou de culs de sac, il suffisait donc juste d’être persévérant. Ils sont couramment nommés labyrinthes déambulatoires, c’est le cas pour celui de la basilique de Saint Quentin. En le déroulant, le pèlerin devait réaliser 260 mètres à genou.


Je fais un don