Ancien Noviciat de l’abbaye de Citeaux

L’ancien noviciat de l’abbaye de Citeaux, achevé vers 1699, fut conçu pour recevoir :

  • un noviciat commun aux abbayes cisterciennes de la région.
  • et le définitoire pour la réunion des responsables des différentes abbayes relevant de Cîteaux, lors des Chapitres Généraux (un peu comme une assemblée générale).

Un noviciat est le lieu où les futurs religieux et religieuses se forment à devenir moines ou moniales. Dans un langage courant, on parlerait de « prépa intégrée » avec évidemment une dimension spirituelle.

Ancien Noviciat de l'abbaye de Citeaux

Ancien Noviciat de l’abbaye de Citeaux

Il conserve aujourd’hui une galerie de cloître et des salles voûtées au rez-de-chaussée. On peut y voir une exposition Cîteaux montrant l’aménagement du territoire pratiqué par les cisterciens pendant des siècles entre la Côte des vins et le val de Saône, avec granges et celliers, étangs et moulins, forêts, vignes.

L’histoire de l’abbaye de Citeaux remonte au 21 mars 1098, où l’Abbé Robert de Molesme et 21 moines s’installent en forêt de Cîteaux. Albéric lui succède, puis Étienne qui rédige la Charte de Charité, Constitution de l’Ordre naissant qui régit encore les Cisterciens aujourd’hui.

L'abbaye de Citeaux

L’abbaye de Citeaux

En 1113 Bernard et une trentaine de compagnons sont accueillis par Étienne. Il fonde Clairvaux en 1115. A sa mort l’Ordre compte plus de 300 monastères.

Aux XIVe et XVe siècles, pestes, guerre de cent ans, système de la Commende, et la Réforme appauvrissent l’Ordre. Les guerres de Religions sont ruineuses pour celui-ci. Cîteaux fut dévasté quatre fois.

Au XVIIe siècle, à la Trappe, l’Abbé de Rancé entreprend une réforme. De cette époque date notamment le noviciat commun. Mais la Révolution chasse les moines et détruit le monastère.

En 1898 sous l’impulsion de Dom Sébastien Wyart, des moines issus de différents monastères font revivre la vie monastique à Cîteaux. En 1998, dans son église rénovée, Cîteaux pouvait accueillir 800 moines et moniales.

Aujourd’hui, la communauté compte une trentaine de moines.

Pour en savoir plus


Je fais un don