Les récits bibliques sont-ils démentis par les découvertes scientifiques ?

En dépit de ce que nous savons aujourd’hui sur les origines de l’Univers et le développement de la vie sur la Terre, le lecteur de la Bible aujourd’hui sera parfois frappé par la dimension narrative du texte biblique, exprimant l’idée que le monde a une histoire, qu’il n’est ni figé ni éternel, ce que les théories scientifiques actuelles retrouvent.

Citons à titre d’exemple l’émergence de la lumière. Il est écrit dans le Livre de la genèse : « et Dieu dit : « Que la lumière soit ! » Et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne. Dieu sépara la lumière de la ténèbre ».

Ce bel exemple de parole performative n’est évidemment pas sans rappeler la théorie du Big Bang, universellement reconnue aujourd’hui par tous les scientifiques, qui décrit l’origine de l’univers par un phénomène physique qui échappe à toute représentation mais s’apparente à une immense explosion de lumière, à partir d’un néant où l’espace et le temps n’existait pas encore.

Image de prévisualisation YouTube
Je fais un don