Comment interpréter les récits de la Bible sur l’apparition de la vie ?

Que nous disent les textes de la Bible sur le développement de la vie sur terre ?

La chronologie des évènements ramenée à six jours dans le récit de la création illustre de manière narrative l’apparition et le développement de la vie sur terre, évoquant que le monde connu une évolution à partir de la création. Depuis le « souffle de Dieu », jusqu’à l’apparition de l’homme au sommet de la pyramide des espèces : « Faisons l’homme à notre image…et qu’il soumette les poissons de la mer, les oiseaux du ciel, les bestiaux, toute la terre et toutes les petites bêtes qui remuent sur la terre », le texte biblique retrace les grandes étapes de l’évolution : la formation des continents au sein de l’océan primordial, lorsque le troisième jour, Dieu dit : « Que les eaux inférieures au ciel s’amassent en un seul lieu et que le continent paraisse ». Les formes de vie primaire sont, on le sait aujourd’hui, apparues dans les océans, sous forme d’organismes unicellulaires comme l’amibe : au cinquième jour, Dieu dit : « Que les eaux grouillent de bestioles vivantes ». Ces organismes se sont ensuite complexifiés, et la vie  a continué à se répandre dans les océans, sur terre et dans les airs. L’évolution de la vie a amené l’apparition de formes de vie de plus en plus évoluées, comme évoqué dans le récit biblique du sixième jour : « Que la terre produise des êtres vivants selon leur espèce : bestiaux, petites bêtes, et bêtes sauvages ».

Que penser de ces convergences entre le discours biblique et connaissances scientifiques ? Faut-il en conclure que nous pouvons faire une lecture littérale de la Bible, qui serait la description exacte de la réalité ?

Certains le pensent, et sont à l’origine de ce qu’on appelle le mouvement Créationniste, particulièrement représenté aux Etats Unis.

Image de prévisualisation YouTube
Je fais un don