La Bible et la publicité

La publicité ne recule pas devant la Bible, elle s’en approprie les épisodes les plus connus et les plus « médiatiques » et en détourne le sens à son profit.

Bible et publicité

Bible et publicité

Le rapport entre religion et publicité est assez paradoxal. D’un côté tout les oppose : la religion invite à une vie simple, empreinte de spiritualité et détachée des biens matériels, tandis que la publicité encourage au contraire la soif de possession de biens matériels et pousse à une consommation à outrance pour satisfaire des désirs toujours renouvelés.

Mais en parallèle, des liens ancestraux se sont tissés entre religion et économie. Certaines marques de fromage et de bière témoignent encore aujourd’hui de notre héritage économique judéo-chrétien. En termes de porte-parole auprès des peuples, la religion a longtemps été le plus grand pourvoyeur de figures célèbres et connues de tous (les saints, les fondateurs d’ordres religieux…) que nous appellerions aujourd’hui des « Stars ». Aujourd’hui, elle a cédé la place à des personnages emblématiques issus du monde du sport et du spectacle. Pour autant, certains chrétiens sont reconnus encore de nos jours comme des prophètes par nos contemporains (Mère Teresa, Sœur Emmanuelle, l’Abbé Pierre, Jean-Paul II…)

La publicité puise librement et depuis longtemps dans le vaste répertoire des signes religieux présents dans la mémoire collective. Le religieux est devenu aujourd’hui un répertoire de signes parmi d’autres, dont se nourrissent les publicitaires, en ayant recours à différents emprunts : histoire, pensée, récits, personnages, paroles ou symboles.

Dans cette relecture et réinterprétation des signes religieux issus de la Bible, la publicité se focalise sur les personnages, récits et symboles les plus connus qui frappent l’imagination. Elle s’approprie ainsi ce que nous appelons aujourd’hui les « Blockbusters » de la Bible, pour les détourner en jouant notamment sur la parodie, l’humour, l’ellipse ou le double sens.

Les principales références bibliques et chrétiennes dans la publicité relèvent de 4 catégories :