Les misérables

Les misérablesEn 1818, Jean Valjean est libéré du bagne de Toulon après vingt ans de travaux forcés (après avoir été injustement condamné). Jean Valjean aspire enfin à la tranquillité et au bonheur, mais il reste un ancien bagnard aux yeux de ceux qu’il rencontre. Son destin bascule avec la rencontre de l’évêque de Digne, Mgr Myriel.

 

 

 

 

Extrait
http://www.dailymotion.com/video/x932dx

 

1. Commentaires sur le film et ce qu’il dit de la Bible

La rencontre de Jean Valjean et de Mgr Myriel – évêque de Dignes :

•    ayant donné son palais aux pauvres, il est le parfait contrepoint du délégué du pape. Ce dernier est présenté hautain et préférant un bon lit à l’accueil simple et fraternel de Mgr Myriel.

•    alors que Jean Valjean est considéré comme un paria et que tous s’écartent de lui, Mgr Myriel lui ouvre sa porte, le fait manger à sa table et lui offre un bon lit. La confiance de Mgr Myriel émeut Jean Valjean, mais plus encore le trouble et le gêne. Condamné pour avoir volé du pain pour nourrir ses neveux qui mourraient de faim, Jean Valjean vient de passer vingt ans au bagne et en ressort aigri.  Peu habitué au confort d’un lit, l’ancien forçat dort mal : il est repris par ses hantises et se lève, vole dans une armoire six couverts d’argent, le seul luxe de l’évêque, puis il s’enfuit dans la nuit. Le lendemain, Jean Valjean, encadré par les gendarmes, reparaît devant l’évêque : celui-ci, loin d’accuser le forçat de vol, lui offre sa dernière richesse, deux chandeliers en argent, pour l’aider à redevenir un homme honnête.

 

2. Fiche technique

Réalisé par Jean-Paul Le Chanois
Avec Jean Gabin, Danièle Delorme, Bernard Blier

Durée : 3h 47min
Sortie du film : 1957


Je fais un don